Select Page


Chérie, j’ai rétréci les gosses, sorti il y a 30 ans cette année, est devenu un véritable movie culte ! Son acteur principal, Rick Moranis, est quant à lui absent des écrans depuis plus de 20 ans. Pourquoi a-t-il pris sa retraite de comédien ?

STAR DES ANNÉES 80

Durant les années 80 et 90, le comédien Rick Moranis est devenu une star planétaire grâce au succès de la saga Chérie, j’ai rétréci les gosses, disponible sur Disney+. Sa efficiency dans le rôle du savant fou Wayne Szalinski a marqué toute une génération de spectateurs. On se souvient également tous de son personnage de Louis Tully, voisin maladroit de Sigourney Weaver dans les deux SOS Fantômes. Une moue boudeuse, des grosses lunettes, une personnalité loufoque… l’acteur devient indissociable de ces deux rôles. 

Chérie, j'ai rétréci les gosses

Moranis s’est aussi fait remarquer dans La Folle histoire de l’espace, La petite boutique des horreursLa famille Pierrafeu ou le moins connu Portrait craché d’une famille modèle (avec notamment les jeunes Keanu Reeves et Joaquin Phoenix). Il restera toutefois attaché à son personnage de Wayne Szalinski, rôle qu’il tiendra à three reprises, de 1989 à 1997. C’est d’ailleurs cette année-là que l’acteur apparaît pour la dernière fois dans un long-métrage live-action, Chérie, nous avons été rétrécis.

RICK MORANIS S’ÉLOIGNE D’HOLLYWOOD

Après avoir enfilé une ultime fois la shirt du professeur Szalinski, Rick Moranis prend sa retraite. Il décide de s’éloigner définitivement des plateaux de cinéma pour se consacrer à sa famille, notamment ses deux enfants, Mitchell et Rachel. En 1991, l’acteur a vécu un drame personnel qui a motivé sa décision quelques années plus tard. Sa femme, Anne Belsky, créatrice de costumes, décède des suites d’un most cancers du sein. Ils étaient mariés depuis 1986. Effondré, Rick Moranis a énormément de mal à se remettre de ce deuil qui le marquera à jamais. (Cruelle ironie du kind : la comédienne Marcia Strassman, qui joue l’épouse de Szalinski, succombera des suites de la même maladie en 2014.)

À 44 ans, l’artiste vary le costume de Szalinski au placard et ne remettra plus jamais les pieds sur un plateau de cinéma. Durant plusieurs années, il se consacre pleinement à ses deux enfants, laissant sa carrière d’acteur de côté, vivant désormais à New York, loin de Hollywood. Toutefois, en 2003, l’envie de rejouer la comédie revient titiller Rick Moranis, qui accepte de prêter sa voix au personnage de Rutt dans le dessin animé Disney Frère des ours. Il reprendra d’ailleurs ce rôle dans la suite en 2006.

RETOUR VERS LE DOUBLAGE

Le doublage semble lui plaire automobile il réitère l’opération en 2018 dans la série Les Goldberg. Il y reprend vocalement son rôle de Lord Casque Noir de La Folle histoire de l’espace. Moranis se sert aussi de sa notoriété pour lever des fonds pour des associations caricatives et proceed de répondre à ses nombreux followers qui lui envoient des lettres. Il est aussi chanteur à ses heures perdues, donnant notamment de la voix dans son album : My Mom’s Brisket & Different Love Songs (2013).

Chérie, j’ai rétréci les gosses : les secrets and techniques de la machine, du scorpion… Les Souvenirs de Tournage du movie sur Disney+

Celui qui a refusé le rôle d’Ace Ventura, qui lancera finalement la carrière de Jim Carrey, est un papa comblé. Toutefois, il refuse de parler de retraite : “Je ne suis pas à la retraite, je veux seulement être sélectif sur mes prochains rôles”, confie le canadien. “Je suis un père célibataire et il est devenu trop difficile de tourner et donc de voyager tout en m’occupant de mes enfants. J’ai donc décidé de faire un petit break, qui est devenu une longue pause. Puis, j’ai réalisé que jouer ne me manquait pas plus que cela”, ajoute-t-il. Sélectif, il le sera en 2016 en refusant d’apparaître dans le reboot de SOS Fantômes mis en scène par Paul Feig. Il n’est pas non plus annoncé dans SOS Fantômes L’Héritage, prévu pour le 14 avril 2021.

RICK MORANIS DE RETOUR SUR GRAND ÉCRAN ?

En février 2020, coup de tonnerre sur la planète cinéma ! Selon The Hollywood Reporter, Rick Moranis, 67 ans, aurait trouvé un accord avec Disney pour redevenir une 4ème fois l’inventeur Wayne Szalinski dans Shrunk. Ses enfants étant adultes, le comédien aurait-il retrouvé le feu sacré et l’envie de refaire du cinéma ? Le movie sera normalement réalisé par Joe Johnston, metteur en scène du premier volet. Le personnage de Wayne Szalinski devrait y retrouver son fils, Nick, campé par Josh Gad

Disney+
Rick Moranis

Le web site DisInsider publiait en février ce qui pourrait être le synopsis de ce nouvel opus de la franchise, qui entre en résonance avec la vraie vie de son acteur vedette, Rick Moranis : “Wayne Szalinski est conscient que les liens familiaux se sont dégradés avec le temps, mais semble effrayé par la confrontation directe avec qui que ce soit. Il a passé des décennies à bricoler dans son grenier, essayant de surmonter le décès de sa femme. Lorsqu’on le voit pour la première fois, il s’est accidentellement rétréci lui-même et vole sur un drone rétréci – apparemment perdu dans une succession d’expériences en tous genres qui le mettent souvent en hazard, lui et sa famille. Il révèle plus tard qu’il est longtemps resté enfermé pour essayer d’inventer une answer dans le however de réduire le most cancers de Diane, mais qu’il n’a pas pu s’en sortir et a fini par manquer de temps. Sa culpabilité et sa honte sont palpables. Lorsque les enfants se retrouvent rétrécis, la vérité éclate et les liens commencent à se resserrer entre eux et lui.”

NOTRE TOP 5 DES PERSONNAGES QUI RÉTRÉCISSENT

 



Supply hyperlink