Select Page




lebron james


© Panoramic
lebron james

Ce jeudi, dans le cadre de la saison régulière de NBA, les Sacramento Kings ont fait déjouer les Los Angeles Lakers (122-136). De leur côté, les Washington Wizards ont également terminé sur une victoire, contre les Boston Celtics (90-96).

Les Kings se sont baladés face aux Lakers

Les Lakers n’y étaient pas. Ce jeudi soir, dans le cadre de la saison régulière de NBA, les Sacramento Kings se sont amusés face à la franchise basée à Los Angeles (122-136). Une dernière victoire en forme d’apothéose, avant de quitter définitivement la « bulle » mise en place à Disney World, du côté d’Orlando en Floride aux Etats-Unis. En face, les Lakers semblaient donc véritablement absents. Une mauvaise prestation d’ensemble certainement due aux nombreux absents. En effet, Anthony Davis ou bien encore Kyle Kuzma notamment manquaient ainsi à l’appel. Toutefois, LeBron James était, quant à lui, bien là. Mais malgré 17 factors, three rebonds et four passes décisives, il n’a rien pu faire et c’est même d’ailleurs son coéquipier Dion Waiters qui a terminé meilleur marqueur de leur franchise (19 factors, three rebonds, 5 passes décisives). Cependant, en face, trois hommes ont fait mieux : Buddy Hield (28 factors, 5 rebonds, 2 passes décisives), Bogdan Bogdanovic (27 factors, 6 rebonds, 9 passes décisives) et Jabari Parker (19 factors, eight rebonds, 6 passes décisives), alors que Nemanja Bjelica a même terminé en double double (15 factors, 13 passes décisives). Place désormais aux play-offs pour les Los Angeles Lakers, qui affronteront le vainqueur du « play in ».

Washington termine sur un succès

Une victoire pour terminer. Ce jeudi, dans le cadre de la saison régulière de NBA, toujours dans la « bulle » instaurée du côté de Disney World, à Orlando en Floride, aux Etats-Unis, les Washington Wizards ont pris le dessus sur les Boston Celtics (90-96), en conclusion de leur saison 2019-20. Le tout emmenés notamment par Thomas Bryant, qui termine meilleur marqueur de la rencontre, avec 26 factors, 9 rebonds, 2 passes décisives. En face, les Celtics ont fait jouer leurs remplaçants, qui n’ont donc rien pu faire, malgré Javonte Inexperienced, meilleur marquer de sa franchise dans ce match (23 factors, four rebonds). De son côté, malgré ses 5 factors et son distinctive passe décisive, Johnathan Williams a cartonné au niveau des rebonds, en en passant ainsi 16, au complete. A noter également que le Français Vincent Poirier a eu l’event de se montrer, pour les statistiques finales suivantes : 2 factors (1/three aux tirs, 0/Zero à 3pts et 0/Zero aux lancers-francs), 9 rebonds, 1 passe décisive, 2 fautes, Zero interception, 2 ballons perdus et three contres en 16 minutes de jeu. Avant cette ultime rencontre, Boston était d’ores et déjà qualifié pour les play-offs. A l’event du premier tour de ces phases finales, ils savent d’ailleurs déjà qu’ils affronteront les Philadelphia 76ers.

NBA – SAISON RÉGULIÈRE Jeudi 13 août 2020 Boston Celtics – Washington Wizards : 90-96 >>> Vincent Poirier (BOS) (2 factors (1/three aux tirs, 0/Zero à 3pts et 0/Zero aux lancers-francs), 9 rebonds, 1 passe décisive, 2 fautes, Zero interception, 2 ballons perdus et three contres en 16 minutes de jeu). >>> Ian Mahinmi (WAS) n’a pas joué. Los Angeles Lakers – Sacramento Kings : 122-136 Memphis Grizzlies – Milwaukee Bucks Phoenix Suns – Dallas Mavericks Utah Jazz – San Antonio Spurs Orlando Magic – New Orleans Pelican Brooklyn Nets – Portland Path Blazers

Galerie: Les 11 information les plus fous battus par Lionel Messi dans sa carrière (Gentside)





Supply hyperlink